Catégories
Sports & Football

Percy Tau brille alors qu'Anderlecht tient Niangbo's Gent

Le Sud-Africain était en action pour les Purple and White alors qu'ils récoltaient un point contre les Buffalos lors de la confrontation de vol belge de dimanche.

Anderlecht est allé à la Ghelamco Arena, a vu et joué un match nul 1-1 avec Sulayman Marreh et Anderson Niangbo, Gent.

Comme prévu, la rencontre de haut vol belge a été à la hauteur des attentes puisque les deux équipes se sont annulées dimanche soir.

Dans une première période difficile, l'attaquant de Brighton et Hove Albion, Percy Tau, en prêt, a été averti à la 26e minute par l'arbitre Nicolas Laforge pour un tacle imprudent.

Malgré le carton jaune, cela n’a pas réduit l’efficacité de l’international sud-africain car il était majestueux au milieu de terrain des visiteurs.

Anderlecht a pris une avance bien méritée à la 44e minute grâce à Michael Murillo qui a profité de l'aide de Yari Verschaeren pour tirer le gardien Sinan Bolat alors qu'ils entraient dans la pause à la mi-temps avec un léger avantage.

Gent est sorti plus fort en seconde période mais n’a pas réussi à briser la ligne arrière étanche des hommes de Vincent Kompany.

Cependant, ils ont nivelé les choses à la 89e minute grâce à Roman Yaremchuk qui a trouvé de la place dans la surface de but des visiteurs avant de rentrer chez lui sur un centre du défenseur iranien Milad Mohammadi.

Après un changement impressionnant, Tau a été remplacé à dix minutes de jeu par Josh Cullen tandis que Mustapha Bundu de Sierra Leone et Paul Mukairu du Nigéria étaient des remplaçants inutilisés.

A Gand, le Gambien Marreh a été en action de bout en bout tandis que le Côte d’Ivoire Niangbo a été remplacé par Dylan Mbayo à la 62e minute. Le Camerounais Michael Ngadeu-Ngadjui, le Jordan Botaka de la RD Congo, l'Angola Nuno Fortuna et le Guinéen Ibrahima Cisse n'étaient pas inscrits.

Malgré le match nul, l’arrière droit norvégien Andreas Hanche-Olsen s’est réjoui du résultat face à l’équipe de Kompany.

"Ce n'était pas un match facile, mais le fait que nous soyons sortis du feu à la fin est plus que mérité", a déclaré Hanche-Olsen Site Web de Gand.

«Nous avons continué à nous battre jusqu'à la dernière minute et cela a payé. Après la défaite à Belgrade, l'attention s'est rapidement portée sur Anderlecht.

«Nous avons eu beaucoup de blessures et d'absents à cause de Covid-19, mais nous ne nous sommes pas cachés derrière ces excuses.

«Notre mentalité était bonne, nous nous sommes battus les uns pour les autres, même si la situation n'était pas toujours bonne.

Avec ce résultat, Genk reste quatrième de la Jupiler League avec 22 points en 12 matchs tandis qu'Anderlecht est septième après avoir récolté 21 points sur le même nombre de matchs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *